+Nature Le roman

 

La Nature

Randonnées

 

Entrevaux - Grasse. Entre les gouttes. le 11/10/2003

Fin avril 2002, l'entre deux tours pour les élections présidentielles bat son plein en France. C'est le moment que nous choisissons faire la traversée Nord-Sud d'Entrevaux à Grasse. Le temps est "incertainement" pluvieux et un peu frais pour la saison mais la fièvre du départ réchauffe l'ambiance. Le "Train des Pignes" nous amène jusqu'à Entrevaux. De bon matin le village est désert excepté une boutique de pain d'épices qui, au goûter de ses produits incomparables, garni nos sacs de deux kilos d'énergie pure. Une halte obligatoire au petit café et nous commençons l'ascension de la montagne de Gourdan.


...lire la suite


 

De Villefort à Millau à la croisée des traces de Stevenson. le 31/10/2001

Cévennes Voir les paysages

Eté 1995 un millésime inoubliable en matière de chaleur et de beau temps.
Nous sommes arrivés par train à Villefort en ce début juillet la nuit tombée. Un déluge nous y a accueilli, mais, après une très chaude journée, il était plutôt bienvenu.
Le chef de gare nous propose, vu l'heure tardive et la pluie cascadant, de nous abriter sous la marquise pour la nuit. Exceptionnel ! Du jamais vu, de la SNCF comme ça on en redemande.
Nous déclinons quand même poliment et après une errance nocturne dans un Villefort pluvieux, nous atteignons enfin le gîte d'étape au sommet d'une colline.


...lire la suite


 

Entre Hautes-Alpes et Alpes de Haute Provence: le 16/06/2001

Sisteron Voir les paysages

Cette étape à Sisteron avait été agréable. Logés dans un hôtel (aujourd'hui repris) au prix d'un gîte d'étape, nous avions goûté à la douceur de vivre de cette ville. Bain dans l'eau de la Durance purifiée. L'aménagement municipal nous faisant même apprécier gratuitement les plaisir de la plage en Haute Provence.


...lire la suite


 

L'Auvergne : le 16/06/2001

La chanson dit "Toi l'Auvergnat qui sans façon …". Forts de ce bagage culturel y avons vu un renseignement d'ordre pratique voire touristique et essayé de le vérifier. Nous sommes donc partis cet été 93 sur les sentiers auvergnats.


...lire la suite


Randonnées suite

 

La rando mais en canoë, ou la Loire en descente. le 20/06/2006

Les sacs sont prêts, mais en cet été 2004, ils sont un peu particuliers. En effet, forts de notre expérience de 2002 et expérimentations récentes (expédition de printemps sur l’Argens), nous avons innové. Nous avons fait fort même.
Un sac est classique pourtant, bien qu’un peu lourd selon nos critères. En fait, c’est qu’il contient des affaires pour deux. Alors évidemment… Le deuxième, lui, est déjà plus particulier. Peu commun même. Nous y avons casé un canoë gonflable deux places avec deux jeux de pagaies doubles démontables et tout le matériel nécessaire à cette équipée : Gonfleur ; sièges ; sacs étanches ; bidon étanche ; nécessaire de réparation ; sangles de transport, etc.

Oui cette année nous allons randonner au fil de l’eau. Alors le départ, même s’il a le goût d’autres départs, à quand même un parfum de première. Mais enfin, le train est le même. Même si maintenant c’est TGV obligatoire, nous privant des tarifs avantageux qui avaient fait la réputation des Chemins de Fer, et des paysages, maintenant confinés fréquemment derrière des paravents de béton.


...lire la suite


 

La randonnée pleine d'histoire du Périgord. le 14/02/2003

Cévennes
Voir la vidéo

Voir les paysages

C'est décidé nous partons en Dordogne.
Il fait très chaud à Nice et l'Ouest de la France est paraît-il orageux en cette fin Juillet 2002. Mais qu'importe pourvu qu'on ait l'ivresse. Et celle du voyage est bien là. Le train nous emmène déjà, plein ouest à travers les paysages écrasés de soleil de la Côte d'Azur et du Var.

Halte à Marseille, le temps d'apprécier un demi sur le port, et nous embarquons de nouveau. Cette fois-ci nous traversons la Camargue, la chaleur est proprement étouffante et les milliers de personnes participants à la transhumance estivale le font dans la transpiration. Ce train régional, le ciel en soit remercié, est d'une construction à l'ancienne mode. Alors, même s'il fait très chaud, la torture d'une climatisation déficiente nous est épargnée et nous pouvons ouvrir les fenêtres à volonté.


...lire la suite


 

Entre soleil et montagnes: La Route des Forts. le 04/04/2002

Altimètre

L'an 2000, quelle année pouvait mieux convenir à un retour vers notre histoire et pour une ballade à 2000 mètres. Cette randonnée était donc placée sous le signe de la mémoire. Souvenirs de ceux qui arpentaient nos montagnes si belles à nos yeux pour y attendre un ennemi frère dans une solitude alpine de désert des tartares.

Là notre ballade allait nous amener dans nos Alpes frontalières, mais en empruntant la 'Route des Forts'. Ceux construits depuis 150 ans des deux côtés de la frontière dans une dissymétrie égalitaire.

Départ de Tende, dans l'arrière pays niçois, donc ce jour là à 6 heures du mat. Il fait déjà chaud en juillet ici la canicule doit descendre des montagnes. L'ascension commence nous avançons allégrement car nous grimpons sur la face sud et le soleil qui pointe promet quelques heures chaudes. Le dénivelé est impressionnant et, quand l'on regarde les crêtes mille mètres plus haut nous comprenons que les armés aient hésitées à prendre d'assaut cette forteresse naturelle sous les projectiles de celles artificielles disséminée la haut.


...lire la suite


 

Alsace : De la ligne Maginot au Parc des Vosges. le 17/08/2001

Strasbourg, capitale potentielle de l'Europe nous a accueillis cet été là.
A parcourir ces avenues dégagées, véhiculés par le tramway écologique, on s'est pris à rêver d'un monde meilleur, plus respirable.
Après cet intermède urbain nous avons repris le train direction Haguenau. Là nous avons commencé à vraiment apprécier l'hospitalité et la rigueur alsacienne. Chaque fleur dans son pot, chacun à sa place, professionnel et efficace. Hôtel de repos tenu avec respect et indifférence professionnelle envers notre aspect randonnée. Il faut dire que sac au dos et vêtus pour la campagne nous ne sommes pas le prototype du touriste urbain. Aussi, nous apprécions l'attitude des intervenants de ce pays.
L'Alsace fleurie nous a converti déjà.


...lire la suite


 

D'Andorre à Montségur: le 16/06/2001

Carlit Voir les paysages

Le train nous avait laissés à Porta petit arrêt avant Latour de Carol le terminus. Gîte sympa, soirée tranquille et douche réparatrice. Un déluge étant tombé toute la nuit le lendemain le soleil égayait les sommets verts des Pyrénées dans une atmosphère lavée. Départ de bonne heure pour rejoindre le col de Puymorens et la vallée de Font-Vive.


...lire la suite


Equipement

 

Randonner avec sa tente ou pas ? le 16/01/2002

Un choix important lors de l'organisation de nos randonnées est de savoir si l'on embarque une tente ou pas.
Selon cette détermination la ballade sera différente par le trajet, par la longueur des étapes et par le choix de celle-ci.
Bien sûr il y a peut-être de quoi écrire un ouvrage sur le sujet. Mais nous sommes là pour résumer et on va aller à l'essentiel.


...lire la suite


 

La chaussure qui ne manque pas d'air. le 16/10/2001

C'est lors de vacances dans le désert du Nevada que Mario Polegato pour faire face à des problèmes de transpiration, a l'idée originale et saugrenue de percer les semelles de ses vieilles baskets à l'aide d'un tournevis : la chaussure respirante est née.


...lire la suite


 

Les Chaussures de Randonnées : le 16/06/2001

Pour pouvoir faire des kilomètres il faut une bonne paire de chaussures. Cette évidence semble avoir échappé aux fabricants.

Ceux d'entre nous qui n'ont pas souffert une fois des pieds sont ( très ) rares. On en arrive d'ailleurs à un non-sens commun qui voudrait que ce soit le randonneur qui doive se "faire" aux chaussures. Alors qu'il nous semble, qu'au point ou en est la technologie, les chaussures devraient s'adapter au marcheur. Parce qu'il faut savoir, pour les débutants, que, quand l'on dit qu'il faut s'habituer aux chaussures, cela signifie des ampoules et autres échauffements. Et ça jusqu'à ce que les pieds se cornent aux endroits critiques, pour ceux qui y réussissent.


...lire la suite


Gîtes

 

Faut-il réserver les gîtes ? le 23/06/2001


En période de vacances on a parfois envie de trouver le lit qu'il faut à l'endroit qu'il faut. Alors le plus souvent on cède à la tentation de réserver sa ou ses nuits au gîte d'étape.
Bien. Seulement nous ne sommes pas seuls et ce qui est vrai pour nous l'est aussi pour les autres occupants.
Le résultat : Eh bien tout le monde le connais ! Il arrive qu'il n'y ait plus de place. En fait dans certains endroits en pleine saison c'est presque une règle : Réserver.


...lire la suite


 

Saint-Geniez - France - 04 : le 16/06/2001


Au calme, sans stress, sur le GR4, mais éloigné des voies de communications.

Un plus, la vue bucolique en terrasse.

Il y a la possibilité de manger la popote faite sur place, sinon prévoyez avant car nous n'avons pas trouver d'épicerie à St Geniez.

Année 1994


...lire la suite


Paysages

Autres Paysages

Paysages encore

Paysages toujours

Les Paysages

Provence   Cévennes   Causses   Puget    Peyrfique   Carlit   Pays Cathare   Vallée des Merveilles   Margeride   Aubrac   Illonse   Lot   Rocamadour   Luberon   Périgord  -  Vézère  -  Châteaux du Périgord.  -  Roque St Christophe  -  Dordogne  -  Eyzies  -  Périgueux  -  Sarlat  -  Rivière Dordogne  -  Roque Gageac  -  Castelnaud  -  Beynac  -  Chabanes  -  Belvès  - 

Hit-Parade
 Haut de la page   -    Accueil  -  Produits  -  Artisans  -  Actualités  -  Techniques  -  Nature  -  Ecrivez  -  Petites Annonces  -  Forum